Toutitest

Les meilleures adresses, les meilleurs produits, les curiosités, les spectacles, les établissements: toutes les plus belles découvertes d’une journaliste professionnelle.

14 juillet, 2010

Google Chrome: le navigateur qui monte

Classé dans : Informatique — ecriplume @ 10:02

Ceux qui ne veulent pas utiliser les navigateurs trop classiques le savent: Firefox est une alternative confortable.
Depuis le mois de juin, pour la première fois, il a pourtant enregistré une baisse au niveau de ses utilisateurs, tout en restant le deuxième navigateur le plus usité (27;9%) après Internet Explorer, très largement en tête avec ses 54,6% de part de marché.
Au cours de ce même mois, une progression étonnante a été enregistrée au niveau d’un de ses concurrents, qui a ma préférence: Google Chrome.
Le Journal du Net nous explique que, derrière ces deux éléphants du Net, Google Chrome suit une courbe de progression étonnante.
En un an, il a quadruplé sa part de marché qui s’élève aujourd’hui à 8,4%, dépassant Safari (7,1%) et Opéra (0,4%).
Le petit Camino développé pour Mac OS X et soutenu par Mozilla n’est pas pris en compte dans ce sondage, mais mérite d’être mentionné pour son confort.

Pourquoi, donc, Firefox, jusqu’ici encensé, enregistre-t-il une telle baisse, et qu’Explorer décline lui aussi mois après mois, alors que Chrome s’envole?
Les spécialistes apportent chacun leur explication.
Pour ma part, ayant essayé chacun de ces navigateurs, sur Mac comme sur PC, j’avoue une préférence nette pour Google Chrome, convivial, rapide, et très simple d’utilisation, sur les deux systèmes d’exploitation. Il est e plus
Sur Mac, Safari reste un incontournable, mais rencontre des problèmes que l’on ne croise pas au détour de Chrome ou d’Opéra, comme des détails ou des photos de sites, impossibles d’accès, même après avoir vidé les caches.
Ce genre de souci nous est épargné sur Chrome, autant sur Mac que sur PC.
Autant dire qu’il n’est pas vraiment étonnant de constater sa progression…

Martine Bernier

9 juillet, 2010

La rose sur la peau

Classé dans : Cosmetiques,Non classé,Produits bio — ecriplume @ 9:38

images1.jpeg

Depuis que le monde est monde, la rose est utilisée pour en cosmétique, particulièrement au Moyen-Orient.
L’eau de rose donne un teint éclatant, dit-on, tonifie la peau et atténue les imperfections, laissant dans son sillage son parfum si particulier.
Aujourd’hui, une vaste gamme de produits sont disponibles, souvent de qualité inégale.

Parmi ceux que j’ai pu tester, ma préférence va au « Nectar de Rose » Melvita, une crème de jour pour peaux délicates, très douce et parfumée.
Pour rester dans la tradition orientale…

Martine Bernier

29 juin, 2010

Edward Hopper à la Fondation de l’Hermitage de Lausanne

Classé dans : Exposition — ecriplume @ 18:18

Je n’y suis pas encore allée, mais je vais combler cette lacune dès que possible.
Jusqu’au 17 octobre 2010, la Fondation de l’Hermitage, à Lausanne, accueille les oeuvres de l’un des plus grands peintres américains, Edward opper.
Une rétrospective contenant plusieurs de ses meilleurs tableaux représente un événement suffisamment important pour ne pas être manqué…

Je signale donc cette exposition dont je parlerai plus longuement lorsque j’aurai pu la visiter.

M.B.

Un catalogue richement illustré, publié par la Fondation de l’Hermitage en co-édition avec les éditions Skira, accompagne également cette manifestation.
De nombreuses animations sont proposées autour de l’exposition (programme et informations détaillées sur www.fondation-hermitage.ch).
Du 30 juin au 14 août, La Cinémathèque suisse à Lausanne présente un cycle de films sur Hopper à l’écran (programme et renseignements sur www.cinematheque.ch).Heures d’ouverture : du mardi au dimanche de 10h à 18h, le jeudi de 10h à 21h, fermé le lundi, excepté le lundi du Jeûne Fédéral (20 septembre), ouvert de 10h à Fondation de l’Hermitage
2, route du Signal
case postale 38
CH – 1000 Lausanne 8 Bellevaux
tél. +41 (0)21 320 50 01
fax +41 (0)21 320 50 71
www.fondation-hermitage.ch

Exposition actuelle
Edward Hopper (1882-1967)
du 25 juin au 17 octobre 2010

25 juin, 2010

Une bouteille pour le droit à l’eau potable

Classé dans : Entraide — ecriplume @ 8:14

La Fondation France Liberté de Danielle Mitterrand a lancé une action, la « feuille d’eau », à laquelle nous pouvons tous participer.
Luttant pour le droit à l’eau potable à inscrire dans toutes constitutions, la Fondation vend une bouteille signée Philippe Starck, à remplir d’eau du robinet.
La vente de ces bouteilles permet de financer des actions dans les pays ne disposant pas d’eau potable.
Un geste de solidarité bienvenu.

ww.france-liberté.fr

22 juin, 2010

Musée Romain de Lausanne-Vidy: cet été, les enfants y seront Romains!

Classé dans : Musees — ecriplume @ 12:43

images12.jpeg

Chaque année, le Musée romain de Lausanne Vidy met en place des ateliers pour les enfants, leur permettant de se plonger dans le quotidien de la civilisation romaine.
Un loisir culturel inoubliable pour les enfants (en général les ateliers sont proposés dès 7, 8 et 9 ans selon la difficulté).
Pour avoir assisté à ces ateliers pour les besoins d’un article voici quelques années, j’ai gardé un souvenir lumineux de ces moments, et de la joie des enfants…
En prime, le lieu est magnifique.

Pour cet été 2010, voici les ateliers proposés:

- Le potier gallo-romain: pour apprendre à façonner un bol aussi régulier que ceux des romains
(dès 8 ans, 15 francs suisses matériel compris)
Dates: 6 juillet, 4, 13 et 17 août de 14 à 16 heures.

- Midas et compagnie: une séance de contes à l’atmosphère magique pour découvrir la mythologie romaine.
(dès 7 ans, 10 francs suissses)
Dates: 7 juillet et 11 août de 10 à 11 heures et de 14 à 15 heures

- Cuis ton pain à la romaine! : une initiation à la boulangerie antique à l’issue de laquelle chacun repart avec son petit pain.
(dès 7 ans,15 francs suisses matériel compris)
Dates: 8 juillet de 10 à 12 heures et 19 août de 14 à 16 heures.

- Les vrais monnayeurs: pour fabriquer une bourse en cuir et frapper des monnaies romaines plus vraies que nature.
(dès 8 ans, 20 francs suisses matériel compris)
Dates: 13 juillet de 10 à 12 heures et de 14 à 16 heures.

- Miroir, mon beau miroir… une animation autour de la beauté dans l’Antiquité, où l’on confectionne du rouge à lèvres selon une recette romaine.
(dès 9 ans,15 francs suisses matériel compris)
Dates: 14 juillet de 14 à 16 heures. et 20 août de 14 à 16 heures.

- A vos truelles! Stage d’initiation à l’archéologie.
( dès 10 ans, 50 francs suisse pour la semaine.)
Du lundi 19 au vendredi 23 juillet de 14 à 17 heures

Martine Bernier

Les réservations se font par téléphone au 021 315 41 85
Plus d’infos sur www.lausanne.ch/mrv

18 juin, 2010

L’huile d’abricot

Classé dans : Cosmetiques — ecriplume @ 9:31

images11.jpeg

Les vertus de l’huile d’abricot, je les ai découvertes en Suisse.
Plusieurs femmes que je connaissais l’utilisaient comme soin pour la peau.
Avec le temps, j’ai appris que non seulement elle avait en effet des propriétés assouplissantes et hydratantes, mais qu’elle était aussi conseillée pour les coups de soleil, les brûlures ou les blessures légères, les piqûres d’insectes, les gerçures.
Dans le cadre de la réalisation d’un livre, j’ai pu tester l’une d’elles, bio, composé d’huiles d’abricot, de soja, de germe de blé, de carotte, de vitamine E et d’extraits de calendula.

Bilan? Etonnant.
Si vous avez une peau fatiguée ou un peu terne, cette huile très douce et peu grasse, de couleur jaune pâle, va la nourrir et la revitaliser.
Idem si vous avez les lèvres sèches.
Avec le léger parfum du fruit… je ne lui connais pas de défaut.

Martine Bernier

La mienne vient de la maisons Biences où elle est vendue en spray à l’huile de noyaux d’abricot.

http://web.biences.com/ch

16 juin, 2010

La farine d’épeautre: anti-stress naturel

Classé dans : Alimentation — ecriplume @ 9:22

epeautre.jpg

Plus rustique, dit-on, que la farine de blé, la farine d’épeautre peut être utilisée pour les mêmes préparations: boulangerie, crêpes, gâteaux…
Mais elle présente en outre des particularités non négligeables: plus digeste que la farine de blé, elle est recommandée aux personnes allergiques ou sensibles au blé.
De plus, elle possède une forte teneur en magnésium justifiant des vertus anti-stress et une stimulation du système immunitaire.
Au Moyen Age, Hlldegarde de Bingen estimait déjà que manger de l’épeautre chaque jour donnait de l’entrain et de la bonne humeur.
Que vous le fassiez ou non vous-même, le pain à l’épeautre présente un petit goût de noisette et une authenticité qui revient à la mode.
A noter que cette farine peut se réaliser sur base d’ épeautre (grand épeautre), très riche en protéines et en glucides, ou de petit épeautre (ou engrain), contenant très peu de gluten mais une valeur nutritive supérieure à celui de son cousin.

Martine Bernier

14 juin, 2010

La Ferme des Pralies: à découvrir!

Classé dans : Fruits - legumes — ecriplume @ 9:01

La ferme des Pralies se trouve en Suisse romande, à un saut de puce de Nyon.
Pour les besoins d’un article, j’y suis allée pour rencontrer non pas Bernard Delessert, le maître des lieux bien connu des amateurs de produits cultivés de manière naturelle, mais son amie, Gabriella.
Gaby pour les intimes.

Lorsque je suis arrivée, après avoir quitté un homme passionnant auquel je consacrais un autre article, elle était dans le potager où elle arrosait des salades.
Je me suis retrouvée face à une jeune femme accueillante, mais un peu dans l’expectative face à cette visiteuse inconnue, journaliste qui plus est.
Et… la magie à opéré.
Avec certaines personnes, le contact passe merveilleusement.
Ce fut le cas ici.
Nous partageons le même sens de l’humour assez délirant, ce qui ne gâte rien.
L’interview s’est déroulée sur un mode léger et joyeux, parsemé d’éclats de rire.
Jusqu’au moment où elle a proposé de me faire déguster les produits qu’elle confectionne elle-même.
Ici sont notamment cultivés des légumes d’aujourd’hui et d’hier, des petites fruits, des herbes aromatiques rares et odorantes, une quinzaine de sortes de piments et poivrons et une cinquantaine de variétés de tomates.
Avec ces dernières, Gaby confectionne une confiture raffinée.
J’ai été sidérée de découvrir la douceur sucrée de cette préparation que je ne connaissais pas.

Cuisinière formée à l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Gaby est pétrie de talent dès qu’elle touche un plat.
Mais sa force est l’art consommé avec lequel elle arrive à doser les ingrédients.
Plusieurs de ses trente-cinq confitures présentent un fruit classique assorti d’une touche d’inattendu.
Comme sa gelée de groseilles au basilic thaï ou ses pêches basilic- cannelle.
Cette dégustation en plein air, entrecoupée de rires et de l’histoire de « Cyrano », le tamanoir fugueur de la maison, et, surtout, la personnalité fraîche et sensible de mon interlocutrice m’ont charmée.
Si vous habitez dans la région, passez découvrir ce petit coin de nature.
Ici, les légumes sont cultivés en pleine terre, et témoignent leur reconnaissance en offrant des parfums et des saveurs prononcées.
Quant aux animaux, à voir s’ébattre les poules élevées en liberté et les chats de la maison s’endormir au soleil, il semble évident qu’ils ont une vie de rêve…

Martine Bernier

http://lafermedespralies.webnode.fr/

12 juin, 2010

« Au bonheur des fruits »: les délices de Jean-Pierre Coffe

Classé dans : Livres de cuisine — ecriplume @ 10:33

images.jpeg

Il devient difficile de trouver ce livre de Jean-Pierre Coffe dans son édition originale: « Au bonheur des fruits ».
Mais si vous aimez les marmites où mijotent des confitures odorantes, si vous craquez pour les gelées, les compotes, les fruits rôtis ou en beignets, aux épices ou confits, les entremets tartes et autres pâtisseries aux fruits, remuez ciel, terre et Amazon pour trouver ce délicieux pavé de plus de 500 pages où les mots gourmands et joyeux font office d’illustrations.
Ou son équivalent en Livre de Poche, puisqu’il a également été édité sous cette forme.

Vous y trouverez bien plus que les 300 recettes concoctées avec Christian Ignace, qui fut le collaborateur du grand cuisinier Raymond Olivier.
Vous découvrirez des anecdotes, des informations ludiques et passionnantes, et cette façon qu’a Jean-Pierre Coffe de rendre un met appétissant uniquement en en parlant.
C’est un régal de lecture qui pourrait se transformer en régal gustatif…

Martine Bernier

« Au bonheur des fruits », Jean-Pierre Coffe,
Ed. Balland (1996)

11 juin, 2010

Demeure d’Alexandre Dumas: Le Château de Monte Cristo

Classé dans : Musees — ecriplume @ 7:30

images.jpeg


Spectaculaire et extravagante, l’ancienne demeure de l’écrivain Alexandre Dumas Père mérite le détour. Visite dans l’univers du génial créateur.

Dans les Yvelines, à Port-Marly, à une cinquantaine de kilomètres de Paris, se trouve l’un des châteaux les plus insolites qui soient, tout entier construit selon la démesure et à la gloire de son premier propriétaire: Alexandre Dumas Père.
Dumas était un personnage généreux, très expansif . Il l’a fait construire pour pouvoir recevoir les très nombreuses personnes qui venaient le voir. Et son univers était assez extravagant pour attirer du monde…
C’est en 1844, alors qu’il vient de faire fortune avec son livre « Les Trois Mousquetaires », que l’écrivain acquiert la propriété de trois hectares. A l’époque moins boisée, on peut y voir la Seine en contrebas. Il décide l’an suivant d’y faire construire un château de style Renaissance qu’il baptise aussitôt « le Château de Monte-Cristo ». Celui-ci est inauguré en 1847… et revendu un an plus tard, tandis que son propriétaire est ruiné.
Aujourd’hui, la demeure est nichée au bas d’un parc où ont été reconstituées les petites grottes et les cascades voulues par l’auteur. On y accède par un théâtre de verdure, où rocailles et bassins voisinent avec le jardin d’Haydée, petit labyrinthe de verdure.
En arrivant devant le château, le premier choc provient des façades. Entièrement sculptées, elles sont couvertes de motifs floraux, d’anges, d’instruments de musiques, et de portraits en médaillons de grands écrivains. Y figure également la devise de Dumas: « J’aime qui m’aime »… et un portrait de lui, à la place d’honneur, juste au-dessus de l’entrée. C’était un homme assez mégalomane. Il a d’ailleurs été très caricaturé, comme en témoigne la collection de dessins d’époque que nous avons réunie.

Lorsque trop d’invités fréquentaient sa somptueuse maison, Dumas partait se réfugier dans son cabinet de travail pour y écrire. Celui-ci, bâti un peu plus haut, dans le jardin, est aussi étonnant que le logis principal. Petit pavillon néogothique répondant au nom de « Château d’If », il est entouré de douves et se veut une réduction du paradis terrestre. D’autres styles architecturaux s’y confondent. On y retrouve ainsi des accointances avec les chalets suisses et les maisons normandes…
Ici encore, des bas-reliefs ornent les façades, évoquant des personnages et 88 titres de romans de Dumas. À l’entrée, un chien de pierre endormi dans sa niche semblent toujours veiller sur la tranquillité de son maître. Car Dumas adorait les animaux. Il en possédait beaucoup. Parmi eux, il y avait des chiens, des chats, une grande volière, des singes et un vautour, « Jugurtha », aussitôt rebaptisé « Diogène » parce qu’il vivait dans un tonneau! Il a pendu la crémaillère en 1847. Il avait invité cinquante personnes… et six cents sont venues.

CHAMBRE ORIENTALE

Si vous visitez le Château de Monte-Cristo, n’espérez pas y retrouver intact le décor d’origine. Le cabinet de travail comme le château ont été vidés de leurs meubles luxueux et de leurs œuvres d’art au fil du temps et des changements de propriétaires. Mais la perle du château, elle, est toujours là. Celle-ci se trouve à l’étage où Dumas a fait construire « le salon mauresque ».
À l’époque, il a fait venir en France deux artisans tunisiens, un père et son fils, attachés au Bey de Tunis.. Il leur a demandé de réaliser cette chambre qui est un véritable chef-d’oeuvre. Elle a été restaurée en 1985, grâce au roi Hassan II du Maroc.
La pièce, raffinée et parfaitement insolite, semble sortie d’un conte des Mille et une Nuits. Les murs sont en dentelle finement sculptées d’arabesques et de motifs floraux, misent en valeur par la lumière colorée des vitraux.
Partout dans le château aujourd’hui transformé en musée, des expositions retracent la vie de Dumas, son caractère et son œuvre. Homme à femmes, il a eu deux enfants. Un fils, Alexandre Dumas fils, auteur de « La Dame aux Camélias », et une fille, Marie.

En 1969, l’impensable se produit. Le château, terni et abîmé par le manque d’entretien, est promis à la démolition. Aussitôt se crée, en 1971, l’Association des Amis d’Alexandre Dumas, sur l’impulsion de l’historien Alain Decaux. C’est grâce à eux que l’opinion publique sera alertée et que la propriété sera sauvée. Aujourd’hui classé monument historique et racheté par un Syndicat intercommunal composé de quatre communes, le château de Monte Cristo ne craint plus l’avenir. Il a d’ailleurs bénéficié de travaux de restauration d’envergure, menés avec respect et précaution.

SEJOUR POST-MORTEM

Si Dumas n’a vécu que peu de temps dans sa demeure, il y est revenu bien après sa mort. Le 30 novembre 2002, les cendres de l’écrivain doivent entrer au Panthéon. Exhumé du cimetière de Villers Cotterêts, sa ville natale, dans lequel il repose depuis 1872, Alexandre Dumas est remis en bière et part pour un ultime voyage. Le 29 novembre, il revient dans son château, pour y passer les dernières heures précédant son entrée au Panthéon. Reçu par les autorités locales, il est veillé tandis que sa vie et son œuvre revivent à travers la lecture de ses textes, lus par des artistes. Le lendemain, c’est entouré des quatre mousquetaires qu’il quittera sa maison, passant devant une haie d’honneur formée de gardes républicains. Définitivement cette fois.

Martine Bernier

Monte-Cristo pratique

Horaires d’ouverture: Du 1er avril au 1er novembre inclus: ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10 à 12h30 et de 14 à 18 heures.
Du 2 novembre au 31 mars: ouvert uniquement le dimanche, de 14 à 17 heures.
Renseignements: 0041 1 39 16 49 49

12345
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE PATOU
| Internship Malta 2010: Stag...
| LA PIROGUE DE NTOUBA ESSOME