Toutitest

Les meilleures adresses, les meilleurs produits, les curiosités, les spectacles, les établissements: toutes les plus belles découvertes d’une journaliste professionnelle.

20 juillet, 2010

Banane: éloge du fruits aux mille vertus

Classé dans : Fruits - legumes — ecriplume @ 10:12

unknown1.jpeg

La banane est un fruit précieux, et souvent méconnu.
Vous croyez la connaître mais… en êtes-vous bien certains?

Ce fruit tropical contient trois sucres naturels (saccharose, fructose et glucose) et est riche en potassium.
Autrement dit, en cas de coup de fatigue, manger une banane apporte une augmentation quasi instantanée d’énergie.
Cette particularité la place leader mondial chez les athlètes.
Des études scientifiques ont d’ailleurs démontré que deux bananes suffisent à fournir assez d’énergie pour supporter 90 minutes d’entraînement.
Cette particularité n’est pas la seule qui fait d’elle notre alliée au quotidien.
Une récente enquête menée chez des personnes souffrant de dépression indiquait une amélioration de leur état après avoir consommé le fruit.
Pourquoi? Grâce au tryptophane, protéine que le corps transforme en sérotonine, et qui est connue pour détendre et améliorer l’humeur.
La vitamine B6 contenue dans le fruit régule également l’humeur et les taux de glycémie.
Les études soulignent encore que la banane est également utile en cas d’anémie, d’hypertension, de constipation.
Elle vient aussi soutenir les efforts intellectuels intenses, soulage les brûlures d’estomac et les nausées matinales.

Moins connues sont ses vertus en cas de « gueule de bois ». Si vous l’utilisez pour confectionner un milk-shake sucré avec du miel, elle calmera les douleurs d’estomac.
Si vous avez été piqués par un moustique, ayez le réflexe de frotter la zone avec l’intérieur d’une peau de banane. Cela réduit l’enflure et l’irritation.
Certains disent même que la peau, côté jaune, fixée à l’aide d’un sparadrap sur une verrue, peut la faire disparaître.

Les recettes de grand-mère nous apprennent encore que vous pouvez faire briller vos chaussure en utilisant l’intérieur de la peau de banane, avant de les polir avec un chiffon sec.
Le même procédé est à utiliser sur le feuillage de vos plantes vertes.
Et si vous voulez conserver de beau rosiers, enfouissez une peau de banane à leurs pieds: ils aiment cet aliment naturel.
En échange de tous ces bienfaits, les bananes ne vous demandent qu’une chose: ne les mettez jamais au réfrigérateur…

Martine Bernier

14 juin, 2010

La Ferme des Pralies: à découvrir!

Classé dans : Fruits - legumes — ecriplume @ 9:01

La ferme des Pralies se trouve en Suisse romande, à un saut de puce de Nyon.
Pour les besoins d’un article, j’y suis allée pour rencontrer non pas Bernard Delessert, le maître des lieux bien connu des amateurs de produits cultivés de manière naturelle, mais son amie, Gabriella.
Gaby pour les intimes.

Lorsque je suis arrivée, après avoir quitté un homme passionnant auquel je consacrais un autre article, elle était dans le potager où elle arrosait des salades.
Je me suis retrouvée face à une jeune femme accueillante, mais un peu dans l’expectative face à cette visiteuse inconnue, journaliste qui plus est.
Et… la magie à opéré.
Avec certaines personnes, le contact passe merveilleusement.
Ce fut le cas ici.
Nous partageons le même sens de l’humour assez délirant, ce qui ne gâte rien.
L’interview s’est déroulée sur un mode léger et joyeux, parsemé d’éclats de rire.
Jusqu’au moment où elle a proposé de me faire déguster les produits qu’elle confectionne elle-même.
Ici sont notamment cultivés des légumes d’aujourd’hui et d’hier, des petites fruits, des herbes aromatiques rares et odorantes, une quinzaine de sortes de piments et poivrons et une cinquantaine de variétés de tomates.
Avec ces dernières, Gaby confectionne une confiture raffinée.
J’ai été sidérée de découvrir la douceur sucrée de cette préparation que je ne connaissais pas.

Cuisinière formée à l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Gaby est pétrie de talent dès qu’elle touche un plat.
Mais sa force est l’art consommé avec lequel elle arrive à doser les ingrédients.
Plusieurs de ses trente-cinq confitures présentent un fruit classique assorti d’une touche d’inattendu.
Comme sa gelée de groseilles au basilic thaï ou ses pêches basilic- cannelle.
Cette dégustation en plein air, entrecoupée de rires et de l’histoire de « Cyrano », le tamanoir fugueur de la maison, et, surtout, la personnalité fraîche et sensible de mon interlocutrice m’ont charmée.
Si vous habitez dans la région, passez découvrir ce petit coin de nature.
Ici, les légumes sont cultivés en pleine terre, et témoignent leur reconnaissance en offrant des parfums et des saveurs prononcées.
Quant aux animaux, à voir s’ébattre les poules élevées en liberté et les chats de la maison s’endormir au soleil, il semble évident qu’ils ont une vie de rêve…

Martine Bernier

http://lafermedespralies.webnode.fr/

 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE PATOU
| Internship Malta 2010: Stag...
| LA PIROGUE DE NTOUBA ESSOME